Technologie, précision et qualité sont les bases de la réussite en implantologie

           Extraction, Implantation

 

 

Il est tout à fait possible en fonction du support osseux et gingival de placer un implant dans le site d’extraction.

 

L’alvéole doit être soigneusement nettoyée par une technique bien appropriée pour éviter des épisodes infectieux post-opératoires.

 

Concomitamment, un comblement osseux et une greffe conjonctive sont souvent réalisés.

           Mise en charge immédiate
           post-extractionnelle
 

La mise en charge immédiate peut être réalisée dans un site d’extraction en respectant les     mêmes principes. 

 

L’implant doit être parfaitement stable initialement dans l’os et durant la période d’ostéo-intégration, il ne doit pas subir de sollicitation mécanique.

 

Si l’implant est mobilisé au delà des 100 microns, l’intégration osseuse sera perturbée.

 

           Prothèses implantaires

 

 

Les prothèses sur implants peuvent être réalisées par un procédé entièrement numérisé améliorant précision et robustesse.

 

La technologie CAD/CAM supprime toutes les imprécisions liées à la coulée des infrastructures métalliques et améliore l’adaptation des prothèses sur implants, extrêmement importante pour la pérennité des implants. 

           Implants courts &
           Implants étroits

 

Dans une approche peu interventionniste, ces implants offrent des possibilités de réhabilitation sans greffes osseuses pré-implantaires, tout en assurant une bonne stabilité des prothèses à long terme.

 

D’après les différentes études scientifiques, le taux de survie de ces implants sont comparables aux implants standards.

 

           Greffes osseuses et
           gingivales

 

Il existe différents types de greffes osseuses et gingivales en fonction des déficits à corriger.

Ces greffes peuvent être réalisées avant la mise en place des implants ou pendant la phase chirurgicale implantaire.

Dans les zones esthétiques, ces greffes sont souvent nécessaires pour optimiser le résultat souhaité. 

 

Dans la majorité des cas, la mise en place des implants est possible au maxillaire malgré une faible hauteur d’os disponible. 

Une greffe osseuse sous sinusienne sera alors réalisée après avoir examiné l’état du sinus souvent en collaboration avec l’ORL.

 

Lors des interventions chirurgicales, dans la mesure du possible, nous combinons la pose des implants et les greffes osseuses et gingivales afin de réduire le nombre d’interventions. 

           Mise en charge immédiate

 

 

La mise en charge immédiate peut être réalisée  à condition de respecter un cahier de charges bien précis et avoir une bonne maîtrise de la technique chirurgico-prothétique.

Lorsque les conditions osseuses et muqueuses sont optimales, l’implant peut recevoir un pilier et une dent provisoire le jour de l’intervention.

 

Cette phase transitoire permet de valider le sourire, la mastication, la phonation du patient.

 

Cette technique a l’avantage d’éviter le port d’une prothèse amovible souvent traumatisante sur le plan psychologique et permet de raccourcir considérablement la durée du traitement.

 

Un diagnostic approfondi basé sur une étude prothétique combinée à une radiographie en 3D est recommandée.